Qu’est-ce que j’écris en ce moment ?

Cyril BTS – Behind The Scenes

Le temps que je consacre à l’écriture, tous les jours, oscille entre 20 et 90 minutes. Non pas que je sois un fanatique des chiffres (encore que…), mais depuis quelque temps, je me suis aussi intéressé au temps que je passe[^1] sur mon premier jet.

Bien entendu, ce n’est pas la seule chose que j’écris dans mon deuxième boulot d’auteur. En plus de ce temps d’écriture proprement dite (soyons fous, appelons cela « écriture créative »), il y a bien d’autres choses, et j’en parlais vaguement ici.

Qu’est-ce que j’écris en ce moment ?

On pourrait reformuler en « à quoi je passe mon temps d’écriture », puisqu’il ne s’agit pas que d’écrire, mais aussi de planifier, rechercher, etc.
Mais pour être court, voici :

  • Premier jet de Timeskippers (titre provisoire), un roman YA tirant sur le fantastique. Cette histoire se développe bien à ma grande surprise, totalisant déjà plus de 55,000 mots (et 3250 pour le fichier de notes du projet), alors que je suis à peine sorti de la mélasse du milieu de l’histoire.
  • Polissages de Ximera, un thriller qui va sortir dans le courant du mois de décembre (j’y reviendrais) : il s’agit du choix de couverture, ainsi que d’affiner le rendu final de l’ebook.
  • Adaptation de Teddy Bear, à partir d’un scénario écrit pour un court métrage de WProd (ne cherchez pas, c’est un truc local), dont je souhaite faire une nouvelle fantastique destinée à la publication sur OLSF. Il s’agit surtout de refaire la structure de l’histoire pour qu’elle colle mieux au format nouvelle, mais je ne sais pas encore trop quand je vais glisser la rédaction proprement dite.
  • Recherches pour Onkalo (titre provisoire qui pourrait bien changer pour La Machine), qui sera probablement mon gros projet suivant TS.

Donc, on le pressentait dans l’article sur l’organisation de l’écriture, je ne fais pas que mes 1500 mots tous les jours. Je fais toutes ces autres choses, et il s’agit de recherche, de retouches, de réfléchir sur d’autres projets.

Comment s’y retrouver là-dedans, au niveau du temps ?

Et surtout quand on a un autre job pour payer les factures.

L’idée est de prioriser.
Je donne la priorité au projet en cours, donc par exemple en ce moment c’est Timeskippers. C’est donc sur ce premier jet que je passe mon temps (donc, entre 20 et 90 minutes en ce moment) jusqu’à atteindre mon objectif journalier (mais sans psychoter[^2] non plus : on parle de plaisir, non ?). Le but est de coucher l’histoire, de la sortir de ma tête vers le fichier en suivant le plan que j’ai peaufiné avant.

Le reste, tout le reste, vient en second plan si j’ai le temps (comprendre : après l’intendance, les emails, les enfants, etc.).
Ce qui est vraiment intéressant là-dedans, c’est que chacun doit trouver sa propre méthode. C’est comme cela que je fais parce que cela me convient, et que j’ai adapté ma façon de travailler en piquant des idées à droite et à gauche. Je suis d’ailleurs toujours curieux de voir comment les autres font, pour peut-être améliorer mon fonctionnement.

Et vous, comment organisez-vous votre temps d’écriture ?

[^1]: J’utilise pour cela Timing, que j’avais acheté il y a quelques années. Ce petit bijou vient se loger dans ma barre de menu, et espionne tout ce que je fais, et en combien de temps.

[^2]: Je me demande si l’on ne devrait pas ouvrir un dictionnaire des néologismes que je fais sur ce site.